273551505_3066463506952869_1347252532975965961_n (1).jpg

Café avec prétention

Auteur : Gueorgui Markov

Artistes : Julian Vergov, Ivan Radoev et Monu Monev

ProductionThéâtre de l'Armée de Bulgarie

Mise en scène: Ivan Ouroumov

Scénographie et costumes: Nina Pachova

Musique: Doni

Durée : 70 min

LE SPECTACLE

Le sujet comique de « Café avec prétention » nous transporte en 1966, à Sofia, dans l'appartement de Miltcho (Julian Vergov) - 43  ans, chef d'une agence publicitaire. On le retrouve là-bas avec son "ami"- Milko (Ivan Radoev), 43 ans. Ils préparent frénétiquement la venue de deux dames, qu'ils ont abordées par hasard le même jour, dans un café de la rue "Rakovska". Miltcho, le plus expérimenté en la matière donne des instructions qui inspirent presque du courage à Milko, architecte de profession qui est arrivé dans sa carrière jusqu'au poste tant convoité " responsable technique de la documentation du service", mais en matière de femmes étaient sans grande expérience.

 

Au point culminant des leurs préparatifs, dans l'appartement arrive, sans qu'il soit invité, leur troisième ami, Minko (Monu Monev) - 43 ans, chercheur linguistique en vieux bulgare. Son voeu le plus cher est d'échapper au "cocon familial" dans  les chaînes duquel il est tombé depuis peu et de boire un coup avec ses amis. Cette soirée et son dénouement inattendu provoquent un tas de situations tout autant comiques que surprenantes. Une rencontre à priori sans prétentions, s'avère en réalité bondée de prétentions !

Il faut savoir que "café avec prétention" n'est pas le titre, initialement choisi par Gueorgui Markov. La première édition de la comédie par le Comité pour la culture date de 1965, sous le titre "Nous, les chats mâles" et c'est sous ce titre qu'était prévue sa première représentation au théâtre "Le front du travail", avec l'acteur Yuriy Yakovlev.

Malheureusement, la même année, le théâtre ferme ses portes avant la première du spectacle. En 1966, le magazine "Bibliothèque théâtrale" publie la pièce sous le nom "Café sans prétention".

 

Il est intéressant de noter que même cette comédie inoffensive, décrivant la tentative infructueuse d'une "drague" banale de trois représentants typiques de la bohème citadine de Sofia des années 60, suscite de nombreux commentaires et  appréciations contradictoires. Certains contemporains de cettecepoquent s'y voient dans les personnages de la pièce pour qui les café emblématiques de l'epoque-"Crystal", "Prague", "Astoria"- sont pas seulement des lieux de rencontres, mais aussi la scène de parade devant les dames de l'elite citadine.

D'autres se reconnaissent dans les personnages, décrits par les protagonistes...

En fin de compte, une partie non négligeable de la "critique" secrevolte fortement contre la publication de la pièce mais malgré cela la pièce "Café avec prétention" est jouée les années qui s'en suivent aussi bien à Gabrovo (capitale dd l'humour en Bulgarie), qu'au théâtre de Haskovo, sous la direction d'Edy Shwartz, interprétée par Vassil Michailov, Stefan Germaniv et Gueorgui Entchev.

Le spectacle se jouera en bulgare, sans sous-titres français.

Les billets sont limités, nous vous recommandons donc de les acheter à l'avance.

 

Billets : 30 € pour les 5 premiers rangs
25 € billets standards
10 € pour les enfants jusqu'à 16 ans

VENDREDI 3 JUIN 2022

de 20h00 à 21h15

au THÉÂTRE « SAINT-LÉON »

11, Place du Cardinal Amette, 

75015 Paris

Métro : (10) La Motte-Picquet Grenelle ; (6) Duplex

Pour plus d'informations au tél : 06 14 60 17 69 ou e-mail : acartavenir@gmail.com