Kaliya kalacheva

Kaliya Kalacheva est bien connue pour ses œuvres représentant le milieu urbain et ses formes rigides. Récemment, l’artiste penche de plus en plus vers la nature et les aspects variés des paysages. Kaliya propose une nouvelle vision du paysage lui-même et pose la question du besoin de « changement de paysage » - un des plus anciens genres artistiques, qui nécessite en revanche une modernisation constante afin de pouvoir se situer correctement dans les temps présents.

Par le biais des techniques et des matériaux peu traditionnels, des couleurs « naturelles » et « non-naturelles » et des pièces détachées nous pouvons observer une nature changée, différente, inconnue et tentante, brillante, lisse et scintillante.

 

Kaliya nous lance le défi de remettre en question l’évident et de regarder plus en profondeur les images raster – fruits du hasard intuitif.  Une expérience proche du voyage avec des paysages en mouvement constant, parfois avec des structures « humaines » vivantes ou encore abandonnées. Nous retrouvons aussi notre propre réflexion - dans l’éblouissement des feuilles dorées et argentées ou dans les figurines qui provoquent un sentiment d’obscurité et mènent à la question – serons-nous des pions ou des acteurs dans le « paysage » ?

L’exposition met le point également sur le double sens de la beauté naturelle pensée par le l’homme urbain contemporain – son idée est souvent perturbée par des attentes irréelles d’ordre, de brillance, de compatibilité avec le milieu urbain et ses cris. C’est pourquoi dans certaines œuvres nous pouvons constater une sorte de kitsch et de flamboyance intentionnels comme exemples de cette idylle fictive, trop décorée et menaçante.

Un œuvre d'art vous intéresse, alors contacter nous